Le Port de Commerce

Port de Commerce
Port de Commerce

Au XIXème siècle, le port de commerce des Sables-d’Olonne était spécialisé dans l’importation de combustible comme le charbon et le pétrole. Le développement du port de commerce a été favorisé par la création, en 1874, d’un bassin à flot. C’est la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Vendée qui gère les infrastructures du port et prend en charge les investissements nécessaires à son développement.

Aujourd’hui, en termes d’importation, le sable et le ciment de PRB représente plus de la moitié de l’activité du port. Pour faire face aux flux croissants, l’entreprise du ciment de PRB va d’ailleurs construire un troisième silo et ainsi augmenter sa capacité de stockage. En ce qui concerne les exportations, c’est le trafic agricole (mais, blé, colza, orge) qui compose la majeure partie des exportations.

En 2011, année particulièrement bonne, 554 navires ont fait escales aux Sables-d’Olonne et 935 884 tonnes de marchandises ont transité par le port.

Depuis 2007, le port de commerce s’est doté d’un équipement à la pointe de la technologie dans le domaine de la construction et de la réparation navale : un élévateur capable de soulever des bateaux jusqu’à 500 tonnes. Deuxième engin le plus puissant de l’Ouest après Lorient, il permet de développer toute la filiale navale (plaisance, pêche, constructions navales, courses nautiques…).

 

REFERENCES

OUVRAGES :

BULLETIN DE LA SOCIÉTÉ OLONA, Mai 2012,  La tradition navale sablaise, revue n°220

CLÉMENT, Jean-Yves, PAILLÉ, Patrick, 1986, Les chantiers navals du littoral vendéen XIXe - XXe siècle en mutation, publication du Centre de Documentation du Monde Ouvrier et du Travail en Vendée (CDMOT) et de l'Organisme de Culture, d'Etude et d'Action Maritime (OCEAM)

SITE INTERNET :

 AUTRES FICHES EN LIEN: